Restauration

Chef exécutif

Le chef Charles Pellerin a une conception et une approche très personnelle de ce qui doit se retrouver dans l’assiette des invités de la pourvoirie.

« Comme prérequis au rôle de chef ou cuisinier, on doit pouvoir appliquer les bases de l'hygiène et toujours choisir des aliments de première qualité. Quand cette étape initiale est accomplie, on peut évoluer, développer son style et réinventer les classiques. Pour ce faire, il est primordial de savoir s’entourer, d’avoir l’esprit ouvert, d’aller manger dans d’autres établissements, de lire, de voyager, pour s’actualiser, sortir des sentiers battus et se maintenir au goût du jour. Je garde toujours à l’esprit qu’un plat confectionné en utilisant le moins possible d’appareils industriels et en utilisant un maximum de produits maisons, conserve son authenticité et un grand naturel. Les clients le goûtent, le voient et le sentent quand le cœur et la fraîcheur sont au rendez-vous.

C’est pourquoi nous ne faisons aucun compromis sur la sélection de ce que nous achetons et que nous cultivons un jardin où pousse la majorité des fines herbes qui se retrouvent dans les plats, de même que plusieurs variétés de fleurs comestibles. Je dois aussi mentionner que la truite est locale et d’une fraîcheur incomparable.

À la base, la gastronomie française est celle à laquelle je suis le plus attaché, par contre, comme nous désirons évoluer et nous démarquer, de plus en plus de produits et d’aromates issus d’autres types de cuisines sont intégrés à nos mets. Nous recherchons des goûts, des saveurs et des textures qui, en plus d’être succulents, sauront surprendre et charmer les sens. L’équilibre passe par le mariage d’épices et d’ingrédients qui forment une symbiose parfaite.»